fbpx
Logo Clinica LHR
Logo Clinica LHR

Transplant de Barbe

Transplants

Barbe

La greffe de barbe pour la barbe est un processus semblable à celui de la greffe de cheveux commune. Le procédé consiste à extraire les unités folliculaires individuellement de la région occipitale (nuque) et zones temporaires et pariétales (côtés). Ces unités folliculaires sont ensuite implantées dans la barbe, pour traiter failles et/ou manque de densité.

Fue Premium

Aujourd’hui, la relation avec les cheveux et les poils du visage est perçue autrement dans la société, et n’est plus seulement une question de protection des zones exposées, mais plutôt une question d’esthétique et de beauté.

Comment se passe la greffe ?

N
Timeline main image
Préparation

En phase de préparation, un dessin de barbe est réalisé en fonction des ambitions et des possibilités médicales et anatomiques du patient. Cette phase de l'intervention est extrêmement importante, car la barbe et son contour marquent profondément un visage.

Étape 1
N
Timeline main image
Anesthésie

Avant le début de la chirurgie, le médecin appliquera une anesthésie sur la zone où la chirurgie aura lieu. Ce processus est pratiquement indolore au début et une fois que votre action aura pris effet, ce sera un processus indolore.

Étape 2
N
Timeline main image
Extraction

La procédure est réalisée par le médecin responsable avec l'aide de ses assistants, avec des instruments précis afin de ne pas générer de cicatrices visibles et de ne pas endommager la zone donneuse. Les unités folliculaires sont séparées et classées en groupes sous microscopes binoculaires stéréoscopiques, puis comptées et placées dans une solution de conservation appelée Liposomam ATPv et conservées au réfrigérateur à une température constante entre 3 et 4°C. Ce processus, selon le nombre d'unités folliculaires à extraire, prend entre 2 et 4 heures.

Étape 3
N
Timeline main image
Implantation (DHI - méthode d'implantation directe des cheveux)

Dans cette méthode, il n'y a pas d'utilisation de pincettes dans l'insertion des unités folliculaires pour éviter d'endommager l'unité folliculaire. Les unités folliculaires sont injectées à l'aide d'implanteurs respectant directement une orientation naturelle des poils de barbe existants et le dessin préalablement réalisé. Le processus est effectué sans incisions préalables, sans douleur et sans cicatrices. Le follicule est peu manipulé, ce qui garantit une excellente conservation et un taux de réussite très élevé. Cette procédure est effectuée uniquement par des médecins et des infirmières spécialisés. A ce stade, l'anesthésie est également d'une importance cruciale, car le visage possède de nombreuses terminaisons nerveuses.

Étape 4